logiciel comptable
Logiciel

Comment choisir son logiciel comptable ?

Lorsqu’on crée nouvellement une entreprise ou quand on souhaite s’occuper des comptes en interne, les logiciels de comptabilité sont très utiles. Mais vu la variété des offres sur le marché, on peut très vite se retrouver dans un embarras de choix. Avant de se lancer dans la quête de ce type de logiciel, il est bien d’effectuer un travail préparatoire. En plus de cela, il faut se baser sur plusieurs critères pour effectuer un choix conséquent. Voici un guide qui pourra vous aider pour le choix d’un logiciel comptable.

Recenser les besoins de l’entreprise

Pour avoir un logiciel comptable performant, vous devez d’abord connaître vos besoins. Pour ce faire, il y a quelques questions auxquelles il faut trouver solutions. Vous devez vous demander :

  • Quelles sont les capacités de l’entreprise ?
  • Dans quel secteur d’activité est-elle spécialisée ?  
  • Vous faut-il un logiciel comptable standard ou spécial ?
  • Combien de personnes utiliseront le logiciel ?
  • Quel budget devez-vous prévoir annuellement pour le logiciel ?

Les réponses à ces différentes questions vous permettront d’avoir une idée globale de ce qu’il vous faut. Ce sont elles qui vont influencer le reste de vos choix. Ensuite, il faut trouver la catégorie de logiciel qu’il vous faut, car il en existe trois. Si votre entreprise est de petite taille ou si vous faites déjà recours à un expert-comptable, choisissez un logiciel comptable conforme aux TPE. Il vous permet essentiellement d’effectuer les devis et les factures.

Si vous comptez effectuer des déclarations de TVA, le mieux est de choisir un logiciel conforme aux PME. La troisième catégorie de logiciel est pour les grandes entreprises. Il est possible de concevoir le logiciel en fonction de leurs exigences. Enfin, assurez-vous qu’il y ait adéquation entre les options proposées par le logiciel et votre secteur d’activité.

Tester et choisir le bon logiciel

Lorsque vous finissez les travaux préparatoires, vous devez entrer en contact avec les éditeurs de logiciel comptable. Il y a des logiciels qui sont installés sur ordinateur, alors que d’autres sont utilisables en ligne. Si vous souhaitez être propriétaire de votre logiciel et l’utiliser sans accès à internet, choisissez un logiciel comptable On-premise ou en mode acquisition. Le seul inconvénient est que vous devez vous occuper vous-même de la maintenance et régler les éventuels incidents. Avec cette option, vous devez prévoir un budget qui dépasse le coût d’achat.

Par contre, si vous souhaitez réduire les dépenses, vous pourrez choisir les outils SaaS. Il se présente sous forme de logiciel, et toutes vos données sont directement sauvegardées sur le serveur de l’hébergeur. L’aspect sécuritaire, les mises à jour et la maintenance sont pris en charge par le développeur. Il existe sur internet plusieurs solutions auxquelles vous pouvez avoir accès de façon temporaire sans payer ou demander de devis. Vous pouvez tester plusieurs options avant de vous décider. Durant cette période d’essai, vous devez vous assurer que l’interface est compatible avec vos attentes. N’oubliez pas de juger l’ergonomie du logiciel puisque vous devrez l’utiliser régulièrement.

Déterminer si vous désirez un logiciel payant

Vous savez désormais qu’afin de choisir votre logiciel comptable, vous devez connaître les besoins de votre entreprise et tester les logiciels afin de sélectionner le bon, seulement, vous ne vous êtes toujours pas posé la question des logiciels payants. Si vous désirez connaître les meilleurs logiciels comptables, vous pouvez vous rendre sur le site compte-pro.com, qui vous proposera également des logiciels payants. Vous devez donc déterminer si l’achat d’un logiciel vous serait bénéfique pour faire la comptabilité de votre entreprise, plus qu’un logiciel de comptabilité gratuit.

Tout d’abord, comme vous avez déterminé les besoins de votre entreprise précédemment, vous savez quelles fonctionnalités le logiciel devra posséder afin de vous être utile. Vous pouvez ainsi mieux juger si un logiciel payant vous est utile, étant donné que si les logiciels gratuits proposent toutes les fonctions dont vous avez besoin, il vous sera inutile de payer un logiciel de comptabilité. Néanmoins, si les logiciels gratuits ne proposent pas les options qui vous sont nécessaires et qu’ils ne sont pas assez intuitifs à l’utilisation à vos yeux, alors vous devrez considérer la possibilité de payer un logiciel de comptabilité.